Ça me parle…

Oser s’ouvrir à soi-même, à son propre monde sensoriel.
Ne pas avoir peur de la pensée et des images qui surgissent.
Trouver ses propres clés à soi.
Oser accueillir ce que l’on ressent au niveau du corps, du coeur.
Y trouver les forces humaines, les forces de vie.
Mettre, au quotidien, plus de conscience sur ces manières d’être.
Pour s’ouvrir au monde relationnel avec plus d’authenticité, de créativité et de bonheur.

« Je me sens parfois comme un guide escortant les patients à travers les pièces de leur propre maison. Quel plaisir de les voir ouvrir les portes de pièces où ils n’étaient jamais entrés ; découvrir les nouvelles ailes de leur demeure contenant des éléments longtemps restés en exil – des fragments intelligents et créatifs de leur identité. » >>>> Irvin Yalom, L’art de la Thérapie (Galaade éditions)

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s